les écriteaux dans la ville 5ème année module 5

Les écriteaux de la ville

La ville est remplie d'écriteaux, de pictogrammes, de graffitis, d'enseignes, de logos ou de publicités, autant de signes auxquels nous sommes confrontés chaque jour et dont le sens nous échappe parfois. Panneaux et inscriptions nous indiquent en permanence où aller, comment s'y rendre, quand traverser ou s'arrêter, que manger, comment s'habiller, qui croire, pour qui voter, etc. Les plaques des places, des rues et des stations de transports publics s'ajoutent à cette cacophonie permanente que nous finissons par ne plus interroger…

Tableau figuratif mis au-dessus d'une maison pour indiquer le commerce ou la profession du propriétaire.
Nous sommes tous deux logés à la même enseigne, c'est-à-dire nous sommes dans le même embarras, ou malheur, ou perte.
Il a logé à l'enseigne de la lune, il a couché à l'enseigne de la belle étoile, se dit de quelqu'un qui, n'ayant point de logis, ayant été mis hors du sien, a couché dehors.

Sorte d'affiche, collée sur du bois ou sur le mur, faisant connaître une chose au public. Mettre un écriteau. Jadis on exposait les condamnés avec des écriteaux.
Mettre écriteau, annoncer par un écriteau que quelque chose est à vendre ou à louer.
Fig. Mettre un écriteau à une femme, l'afficher par ses propos ou ses démarches comme sa maîtresse.
SYNONYME
ÉCRITEAU, INSCRIPTION. L'écriteau n'est qu'un morceau de papier ou de carton sur lequel on écrit quelque chose en grosses lettres pour donner avis au public. L'inscription se grave sur la pierre, sur le marbre, sur des colonnes, sur un mausolée, sur une médaille ou sur quelque autre monument public pour conserver la mémoire d'une chose ou d'une personne, Encyclop. V, 357. Ajoutons que l'inscription est fixe, et l'écriteau mobile.



1 إضافة تعليق :

Enregistrer un commentaire

محتوى الموسوعة

blogger