Faire une description


Faire une description
 Pour faire une description

1. Pour faire une description, tu dois :
Décrire un lieu ou un paysage à partir :
o ce que l'on voit : 
la lumière,
les formes,
les couleurs,
les emplacements,
les mouvements (s'il y en a).
o ce que l'on entend :
le silence, un chant, un cri, un claquement, un ronronnement...
les caractéristiques de ce son (fort, doux, sec...).
o ce que l'on sent :
de quel genre d'odeur il s'agit : parfum, senteur, arôme, relent...
d'où provient cette odeur,
ses caractéristiques,
ce à quoi elle fait penser (champignon, fleur, porcherie, poivre...).
Ordonner la description :Une bonne description doit donner à voir et peut être représentée par un croquis. D'où l'importance d'ordonner les détails et de ne pas les mettre au hasard.
o D'un côté à l'autre : ce que l'on voit en se déplaçant dans un lieu.
d'un côté,
au centre,
de l'autre côté.
o Du plus proche au plus lointain : quand on est sur place et qu'on découvre le lieu ("Une petite maison... Derrière, les champs... Au loin, les montagnes...").
o Du plus lointain au plus proche : quand on voyage.
Utiliser la comparaison qui permet de rendre la description :
o plus précise ;
o plus expressive, plus "parlante" ;
o parfois, plus drôle.
2. Relis ton texte pour l'améliorer
Utilise les pronoms de telle sorte qu'on puisse toujours comprendre de qui ou de quoi on parle.
Evite les répétitions : tu peux remplacer un nom, un verbe, un adjectif, ... par un autre mot ou groupe de mots ayant à peu près le même sens.
Vérifie les accords : entre l'adjectif et le nom auquel il se rapporte, entre le sujet et le verbe, ...
Utilise des comparaisons en utilisant les expressions : comme... ; tel(le) que... ; plus... que ; moins... que ; aussi... que ; ressembler à ... 

 Description : Grille de relecture
Oui     Non
1. La présentation
•  L'écriture est soignée.                  
•  Le texte est propre et bien présenté.                  
2. La description
•  Le texte permet de bien visualiser le lieu ou le paysage.                  
•  La description est ordonnée (d'un côté à l'autre, du plus proche au plus lointain, du plus lointain au plus proche).                  
•  Les éléments essentiels sont bien situés les uns par rapport aux autres.                  
•  Ce que l'on voit apparaît bien (lumières, couleurs, formes, emplacements...).                  
•  Ce que l'on entend et ce que l'on sent apparaît.                  
•  Des comparaisons sont utilisées pour enrichir la description.                  
3. Les phrases
•  Les phrases sont courtes et bien construites.                  
•  Des mots de liaison sont utilisés pour articuler les phrases entre elles.                  
•  La ponctuation est correcte et des majuscules ont été placées quand il le fallait.                  
•  Les répétitions ont été évitées.                  
•  Un vocabulaire précis a été employé.                  
•  Les accords ont été respectés entre :
•  le nom et l'adjectif, 
•  le sujet et le verbe, ...                  
                  
•  L'orthographe d'usage est correcte.                  
 Faire une description : banque de mots
1. Des mots :
Général : 
o lieu, paysage, espace, atmosphère, scène, spectacle, climat, vue…
Le relief :
o plaine, vallée, colline, coteau, hauteur…
La campagne :
o arbre, arbuste, végétation, herbe, chemin, route, clairière, forêt, bois, buisson, fourré, lisière, orée, pré, sous-bois, bosquet…
La mer :
o mer, océan, courant, vague, houle, écume, baie, côte, littoral, ponton, embarcadère, bateau, arche, mât, voile, coque…
L'air et le ciel : 
o horizon, ciel, nuage, brise, vent, orage, tempête, déluge, inondation, foudre, éclair, pluie, averse…
L'habitation :
o demeure, habitation, logement, cabane, château, palais…
2. Des adjectifs :
Général :
o urbain, rural, champêtre, naturel, sauvage… ; imposant, gigantesque, impressionnant, inquiétant, mystérieux, charmant, froid, chaud, paisible, calme, harmonieux, doux, paisible…
Le relief :
o étendu, infini, plat, vaste, haut, raide, étroit, sinueux…
La campagne :
o vert clair, vert foncé, roux, jaune, feuillu, épineux, végétal, dense, rocailleux…
La mer :
o vert émeraude, grise, argenté, bleuté, limpide, calme, étale… ; démonté, furieux, tumultueux…
Le ciel :
o clair, dégagé, ensoleillé, éblouissant, limpide, pur, nuageux, couvert, bas, menaçant, chargé, de plomb, pluvieux, obscur, noir, sombre, bleu azur, gris, rougeoyant…
Les nuages :
o immenses, énormes, légers, duveteux…
L'air :
o venteux, frais, glacé, doux, tiède, chaud, lourd, torride…
L'habitation :
o retiré, à l’écart, délabré, en ruine
3. Des verbes :
Général :
o agrémenter, orner, disposer, placer…
Eléments verticaux :
o dominer, se dresser, surmonter, surplomber, descendre, glisser, plonger…
Eléments horizontaux :
o barrer l’horizon, courir, se découper, se déployer, s’étendre, s’étirer, délimiter…
Voir ou regarder :
o admirer, apercevoir, contempler, découvrir, deviner, discerner, distinguer, entrevoir, examiner, explorer, fixer, inspecter, observer, percevoir, remarquer, repérer, scruter, surveiller…
Des expressions :
o lever les yeux, suivre des yeux, tourner les yeux vers…
4. Ce que l'on voit :
La situation du lieu :
o une maison dans une rue, une cabane au fond du jardin, un château en ruine au milieu d’un parc, une grotte dans une falaise, une pièce dans une maison, une clairière dans une forêt…
Son aspect général :
o une rue longue et étroite, des champs à perte de vue, une grotte profonde, une pièce spacieuse, une forêt dense, un château imposant…
Des détails particuliers :
o un escalier en ruine, des volets arrachés, des fenêtres ouvertes ou fermées, des oiseaux dans le ciel, une barque sur la rivière, une horloge dans une cuisine…
5. Ce que l'on entend :
Des bruits de personnes :
o un cri de douleur, de peur, de surprise, un ronflement, un murmure, des bavardages, le brouhaha de la foule, les pleurs d’un bébé…
Des bruits d'animaux :
o le bourdonnement d’une abeille ou d’une mouche, le hennissement du cheval, le jappement d’un chien, les croassements des corbeaux, le hululement d’une chouette ou d’un hibou, le gazouillement des oiseaux, les couinements des rats, le grognement d’un ours, le hurlement des loups…
Des bruits d'objets :
o le grincement d’une porte, le claquement des volets, le cliquetis des couverts, le vrombissement d’un moteur, le crissement des freins…
Des bruits de la nature :
o le clapotis de l’eau ou des vagues, le sifflement du vent, le craquement des branches, le crissements des feuilles, le fracas des embruns sur les rochers, le roulement sourd du tonnerre au loin…
6. Ce que l'on sent :
Odeur, parfum, senteur... :
o agréable, délicieuse, exquise…
o désagréable, nauséabonde, fétide, pestilentielle, une puanteur...
o légère, délicate, subtile, forte, pénétrante, entêtante, suffocante...
7. Ce que l'on goûte :
o un goût, une saveur, un arrière-goût…
o sucré, salé, poivré, épicé, fade, amer, piquant...
o bon, délicieux, exquis, savoureux, excellent, succulent...
o mauvais, exécrable, écœurant, dégoûtant...
8. Ce que l'on touche :
o solide, liquide, poisseux, gluant, visqueux…
o dur, ferme, moelleux, mou, lisse, rugueux, résistant, friable, léger, lourd, pointu, coupant…
o chaud, froid, tiède, frais, glacé, sec, mouillé…
9. Pour situer dans l'espace :
En haut :
o au sommet, en amont, en l’air, au-dessus…
En bas :
o en contrebas, en aval, tout en bas, au fond, au-dessous, sous…
Autour :
o près, auprès de, tout près de, aux environs, aux alentours, aux abords de, à la ronde, à la périphérie, autour…
Ici et là :
o là-bas, ailleurs, quelque part, loin, au loin, dans le lointain, à l’horizon, au nord, au sud, à l’est, à l’ouest, au levant, au couchant…
Dedans, dehors :
o dans, à l’intérieur, dedans, dehors, au-dehors, à l’extérieur…
Par rapport :
o en face l’un de l’autre, en vis à vis, l’un contre l’autre, l’un à côté de l’autre, côte à côte, à côté de, derrière, devant, en file, à la queue leu leu, en rang, en tête, en queue…

0 إضافة تعليق :

Enregistrer un commentaire

محتوى الموسوعة

blogger